La maison et son architecte

Avatar de l’utilisateur
cgigi2
Messages : 1008
Inscription : 27 janvier 2006, 18:00

La maison et son architecte

Cette image de l’architecte et de sa maison est tirée d’un texte célèbre, deux stances du Dhammapada, censées reprendre l’exclamation du Bouddha juste après l’Eveil :

“J’errais sur le chemin sans fin des nombreuses renaissances, cherchant en vain l’architecte de l’édifice.
Quel tourment que de renaître sans cesse !
Ô architecte de l’édifice, je t’ai découvert !
Tu ne rebâtiras plus l’édifice. Tes poutres sont toutes brisées,
le faîte de l’édifice est détruit !
Cette conscience a perdu ses énergies fabricatrices
et est parvenue au Nirvâna.”
(Dhammapada, stances 153-154)

C’est cette idée centrale de “construction” qui sera développée dans la “loi de coproduction conditionnée” (paṭicca samuppāda). Une loi “profonde, difficile à comprendre, cachée, excellente, paisible, au-delà du raisonnement, subtile, accessible aux seuls sages par l’expérience directe” comme la définira le Bouddha lui-même, peu de temps après l’Eveil, hésitant même à la divulguer à l’humanité. Car “ceux qu’aveuglent attraction et répulsion (…) ne peuvent comprendre une telle Doctrine qui s’avance à contre-courant”Majjhima Nikāya

avec metta
gigi
Image
Ici et Maintenant pleine attention à la pleine conscience
Avatar de l’utilisateur
davi
Messages : 1135
Inscription : 28 février 2016, 11:38

Merci beaucoup cgigi pour ce passage du Dhammapada... jap_8
S'indigner, s'irriter, perdre patience, se mettre en colère, oui, dans certains cas ce serait mérité. Mais ce qui serait encore plus mérité, ce serait d'entrer en compassion.
Le Bouddhisme Le sutra du coeur603.WMA
Répondre